Ai-je vraiment besoin d’un titre pour cette publication?

PSX_20200125_211420

Bonsoir et Heureuse année à tout le monde,
J’espère que vous allez bien et que 2020 a bien débuté pour vous…

Ça fait longtemps que je n’ai rien posté sur Akili HealthCare. J’essaye d’imaginer que ceci est une sorte de « come back » final.

Pour être honnête, tenir un blog n’est pas une chose facile. Surtout quand on s’était promis d’afficher le plus de vulnérabilité et d’authenticité possible. De fois, je traverse une période difficile de ma vie qui ferait un sujet interessant et qui pourrait aider quelqu’un quelque part qui est peut-être aussi entrain de traverser une période difficile. Si j’avais seulement le courage d’en parler ouvertement… Mais je n’y arrive juste pas. Je peux vous promettre que j’essaye de fournir beaucoup d’effort afin d’être le plus vrai et sincère possible. Mais il y a des choses dont je n’arrive pas encore à parler ouvertement sur cette page. J’espère quand même pouvoir y arriver un jour. Car c’est l’une des raisons principales qui m’avaient poussé à créer ce forum.

Même dans ma vie de tous les jours, je me suis rendue compte que je n’arrive toujours pas à entrer en contact profond avec mes émotions négatives. Je vais essayer de donner beaucoup plus d’explications en me servant d’une situation récente. L’un de mes amis les proches m’a dit que je suis de ceux qui prêchent la vulnérabilité mais qui en même temps y résistent fortement… J’ai eu la honte de ma vie quand il m’a dit ceci. J’ai juste décidé d’avaler ma fierté en acceptant sa remarque. Car j’étais consciente que ce qu’il avait dit était vrai.  Je crois qu’il faut que je donne beaucoup plus d’explication à ce sujet. Mon ami s’était rendu compte que je n’allais pas très bien depuis quelque temps. Il essayait à tout prix d’engager une conversation avec moi afin que je lui dise ce qui n’allait pas. Je ne me sens pas très confortable de dire ceci… Mais chaque fois que mon ami se rapprochait de moi, je réagissais d’une façon à lui transmettre clairement ce message: « Peux-tu me laisser tranquille stp? » Heureusement qu’il avait insisté jusqu’au point où j’avais accepté de m’ouvrir à lui. C’était très fort que je ne pouvais pas m’empêcher de pleurer devant lui pour une toute première fois. En paranthèse, la dernière fois que j’avais pleuré c’était il y a une année dans une séance de thérapie. Vous pouvez voir à quel point j’ai un sérieux problème d’exposer ma faiblesse aux gens. Je ne suis pas très fière de moi pour ceci. Mais je peux dire que j’apprécie quand même ce pas que j’avais franchi et qui m’avait permis d’alléger ce fardeau que je faisais porter à mon coeur pendant plus d’une année.

La deuxième raison qui avait fait à ce que je puisse ralentir un peu ma cadence, c’est le fait que j’ai une tendance perfectionniste. Un autre mal dont je dois me débarasser. Ceci est un sujet à aborder en détail peut-être dans un autre article qui viendra dans le futur. Car je risque d’y passer beaucoup plus de temps que prévu.

Je crois que je devrais peut-être m’arrêter ici pour aujourd’hui… Quelques personnes se souciaient de moi en me demandant ce qui avait fait que je puisse cesser d’être active sur mon blog. C’est grâce à vous que je suis capable d’écrire cet article. Merci de m’avoir rappelé combien Akili HealthCare était important à vos yeux…

Je vous rencontacte très bientôt!❤

2 Replies to “Ai-je vraiment besoin d’un titre pour cette publication?”

  1. Of course you’re precious to us et toi même tu sais how helpful your stories have been..
    En tout cas moi je ne peux que t’encourager et merci d’être toujours là whenever I need you 🤗
    Keep it up

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s